Les 2 questions les plus fréquemment posées sur les finitions des cuirs !

Le finissage est la dernière étape du processus de production du cuir, après le travail de rivière, le tannage, le tri, le corroyage. L’objectif du finissage est de renforcer le cuir et de donner l’aspect final recherché. En fonction de la qualité de départ de la peau, le tanneur va améliorer la peau.


Il existe 3 types de finissage : sans finition, velours et avec finition. Vous présentez les caractéristiques de chaque type serait trop long et fastidieux. Alors nous avons décidé de répondre à deux question qui nous reviennent le plus souvent.

  • Qu’est-ce que le cuir foulonné et l’embossé ?

  • Cuir velours, croûte velours, nubuck : quelle est la différence ?

Pour chaque question, nous vous expliquons les différentes caractéristiques de chaque cuir afin que vous puissiez en savoir davantage sur eux et affiner vos besoins.


Avant tout, nous pensons qu’il est important de vous parler des différents supports possibles : le cuir pleine fleur, le cuir fleur corrigée et la croûte de cuir.


La fleur est la structure du derme où sont implantés les poils, il s’agit du dessus de la peau. Elle peut être utilisée dans la totalité de son épaisseur et exposée côté fleur : on parle alors de cuir pleine fleur. C’est une peau dont la surface ne présente pas ou peu de défauts. Les cuirs pleines fleurs sont des cuirs de haute qualité.


Le cuir fleur corrigée, quant à lui, est une peau dont la surface présente plus de défauts, et qui nécessite un ponçage préparatoire de la fleur. Ce ponçage est réalisé avec du papier de verre. Le cuir gardera ses propriétés de qualité après cette correction.


Et enfin, la croûte de cuir est obtenue par refente ou par ponçage profond d’une peau de moins bonne qualité. Ainsi on obtient la partie côté chair du derme.




Quel que soit le type de cuir, la finition consiste à appliquer des couches d’apprêt à la surface du support. Cet apprêt est constitué de résines, de matières colorantes et d’eau.


La majorité de nos cuirs en stock sont des cuirs pleine fleur. Vous pouvez les retrouver sur notre e-shop.

Nous allons également proposer prochainement des croûtes de cuir.




Qu’est-ce que le cuir foulonné et l’embossé ?


Une fois la peau préparée comme décrit ci-dessus, il est possible d’obtenir divers aspects de surface : authentique « naturel », satiné, grainé ou lissé.

Pour obtenir des cuirs avec du relief, il existe deux méthodes : l’embossage et le foulonnage.


Un cuir foulonné est un cuir passé dans un foulon c’est-à-dire brassé dans une cuve, afin de l’assouplir et de donner un aspect veiné, froissé voir fripé en accentuant le grain naturel.

Le foulonnage à sec consiste à froisser le cuir en le mettant dans un foulon à sec. Ce processus peut durer entre 1 et 8 heures en fonction de la souplesse souhaitée.

Ce processus permet d’ajouter à un cuir lisse de la texture de façon très fine et donne un aspect naturel au grain.



L’embossage du cuir est un moyen d’appliquer un design de toute forme sur un cuir. Cette méthode consiste à marquer le cuir par pressions ou par chaleur

Grâce à cette technique, un simple cuir de vachette peut alors ressembler à du cuir de crocodile et avoir l’aspect d’un cuir très rare et précieux.




Cuir velours, croûte velours, nubuck : quelle est la différence ?


Après avoir vu les cuirs avec finition, nous allons vous présenter la finition velours. Il existe trois types de velours : nubuck, cuir velours et croûte velours. Ils ont en commun un touché velouteux très agréable et sensuel.


Source : CTC


Le nubuck est obtenu suite à un ponçage très léger côté fleur (surface externe de la peau). Le ponçage est effectué à la meuleuse ou au papier de verre donnant ainsi un aspect de velours et une douceur au touché. Le ponçage ne masque pas les éventuels défauts de la peau.

Avec son aspect peau de pêche, ce cuir est de très bonne qualité et possède une grande résistance.

Il est possible de traiter la peau pour la rendre imperméable ou anti taches, et aussi de la teindre.

Le cuir velours a quant à lui subi un ponçage côté chair.

C’est le cuir le plus luxueux et résistant parce qu’il a conservé tout le derme. Certains l’utilisent sans doublure.


Et enfin, on retrouve la croûte velours qui est obtenu suite au ponçage d’une croûte de cuir. Il faut être attentif aux possibles tâches.




Source :

Formation CTC de Lionel Lautesse

Cuir nubuck et cuir velours, Tout en cuir

Croûte de cuir, Tout en cuir

Fabrication du cuir, Jacques Demeter

Cuir frappé ou marqué, Tout en cuir